Leçon 1
Temps de lecture : 1 minute (96 mots)

Qu'est-ce que le traumatisme familial et quelles conséquences sur nos vies ?

Cette leçon fait partie de la version 1.0 de la méthode. A terme, cette série de vidéo sera remplacée par des leçons plus qualitatives. Autant sur la forme que sur  le fond. Merci de me laisser vos commentaires pour me faire part de vos idées d'amélioration : 

  • Est-ce que certains passages vous semblent inutiles ou peu claire ?
  • Auriez-vous aimez que j'aborde d'autres sujets dans cette leçon ?
  • Avez-vous des idées, remarques à me transmettre ?
Le continuum corps/esprit/mode de vie
 

Commentaires 1

Invité
Invité - Eve le vendredi 4 novembre 2022 12:26

Bonjour,
J'espère ma critique pas trop désobligeante, j'ai essayé qu'elle ne soit pas trop négative en proposant des pistes d'amélioration pour qu'elle soit constructive.
Vous demandez des commentaires, je ne sais pas si c'est encore d'actualité vu que la vidéo date un peu et qu'il y a déjà eu des centaines de vues sans commentaires. Je suis arrivée sur votre site depuis la vidéo sur youtube postée il y a un an sur les boucs émissaires dans la famille, magnifiquement illustrée par des exemples et des images ou extraits vidéos, et là c'est vrai que c'est moins clair. Du coup, plus d'images seraient plus parlantes que le diapo qui n'apporte pas une réelle plus-value par rapport à ce que vous dites sauf ponctuellement. Ensuite, le rythme de parole sera probablement amélioré dans une vidéo ultérieure, puisque celle-ci est un "brouillon": pour moi les hésitations rendent parfois le contenu difficile à suivre, et les exemples à l'oral sans support visuel ne m'aident pas à trouver des repères. Augmenter la vitesse de lecture ne me permet pas de régler le problème car il y a des moments d'hésitation, en lien avec le manque d'image ou d'exemple précis, et des moments où le rythme est normal. Dans tous les cas, vous savez faire des vidéos de qualité comme la vidéo sur le bouc émissaire, donc j'ai confiance sur le fait que vous pourrez améliorer celle-ci en vous servant de votre autre vidéo comme modèle.
Le gaslighting, le mobbing sont des termes qui ne sont peut-être pas connus de tous. Je crois que les exemples ne manquent pas pour illustrer cela. Aussi, des exemples des traumas familiaux possibles seraient sans doute éclairants (maltraitance physique, psychologique, verbale, mort violente ps forcément due à un membre de la famille, mais deuil impossible à dépasser, inceste, sexualité dégradante, discrimination d'un enfant au profit d'un autre, dévalorisation systématique, relations de domination...). Je ne me souviens pas que vous les ayez évoqués de façon un peu systématique, certains peuvent croire qu'ils ne sont pas concernés s'ils n'ont subi aucune maltraitance physique. ça m'a pris du temps pour me rendre compte que des parents non violents physiquement ne sont pas forcément bienveillants.
Dans les conséquences, vous ne parlez pas de la dissociation (pas le TDI, la dissociation légère qu'on fait tous à des moments plus ou moins fréquents de notre vie selon ce qu'on vit), qui peut aboutir à la dépendance. j'ai trouvé très utile de la découvrir pour comprendre mon fonctionnement, comment je me déconnectais de ce que je ressentais, pour justement essayer de le faire moins souvent, ou au moins d'être consciente de pourquoi je faisais certaines choses pour m'anesthésier.
Un point que j'ai trouvé très éclairant de Ariane Bilheran sur le totalitarisme, qui concerne à mon sens toutes les familles dans lequel le trauma est caché puisqu'il importe de ne pas révéler le problème, est l'absence de tendresse. Je trouve que c'est un point de vérification qui permet bien de se rendre compte si oui ou non la famille est concernée par des traumatismes non résolus, et pas en passe de l'être.
Enfin, certains familles sont résilientes face aux traumas car elles se soutiennent mutuellement et acceptent de traverser certaines émotions comme le deuil qui est je crois pathologique dans certaines familles et aboutit à la maltraitance. La comparaison peut être intéressante, d'abord pour redonner de l'espoir, ensuite pour permettre d'identifier des relations saines (et se prémunir de celles qui ne le sont pas) et enfin pour établir de meilleures bases de relations pour ceux et celles qui ont fondé une nouvelle famille mais ne savent pas comment ne pas reproduire les schémas familiaux. Sur ce point j'avoue que je manque un peu de ressources, je ne sais pas si vous l'aborderez dans les vidéos à venir.
Mais c'est super de proposer du contenu gratuit car c'est dur de payer doublement une mauvaise ambiance familiale.
Donc merci beaucoup pour ce que vous faites.

Bonjour, J'espère ma critique pas trop désobligeante, j'ai essayé qu'elle ne soit pas trop négative en proposant des pistes d'amélioration pour qu'elle soit constructive. Vous demandez des commentaires, je ne sais pas si c'est encore d'actualité vu que la vidéo date un peu et qu'il y a déjà eu des centaines de vues sans commentaires. Je suis arrivée sur votre site depuis la vidéo sur youtube postée il y a un an sur les boucs émissaires dans la famille, magnifiquement illustrée par des exemples et des images ou extraits vidéos, et là c'est vrai que c'est moins clair. Du coup, plus d'images seraient plus parlantes que le diapo qui n'apporte pas une réelle plus-value par rapport à ce que vous dites sauf ponctuellement. Ensuite, le rythme de parole sera probablement amélioré dans une vidéo ultérieure, puisque celle-ci est un "brouillon": pour moi les hésitations rendent parfois le contenu difficile à suivre, et les exemples à l'oral sans support visuel ne m'aident pas à trouver des repères. Augmenter la vitesse de lecture ne me permet pas de régler le problème car il y a des moments d'hésitation, en lien avec le manque d'image ou d'exemple précis, et des moments où le rythme est normal. Dans tous les cas, vous savez faire des vidéos de qualité comme la vidéo sur le bouc émissaire, donc j'ai confiance sur le fait que vous pourrez améliorer celle-ci en vous servant de votre autre vidéo comme modèle. Le gaslighting, le mobbing sont des termes qui ne sont peut-être pas connus de tous. Je crois que les exemples ne manquent pas pour illustrer cela. Aussi, des exemples des traumas familiaux possibles seraient sans doute éclairants (maltraitance physique, psychologique, verbale, mort violente ps forcément due à un membre de la famille, mais deuil impossible à dépasser, inceste, sexualité dégradante, discrimination d'un enfant au profit d'un autre, dévalorisation systématique, relations de domination...). Je ne me souviens pas que vous les ayez évoqués de façon un peu systématique, certains peuvent croire qu'ils ne sont pas concernés s'ils n'ont subi aucune maltraitance physique. ça m'a pris du temps pour me rendre compte que des parents non violents physiquement ne sont pas forcément bienveillants. Dans les conséquences, vous ne parlez pas de la dissociation (pas le TDI, la dissociation légère qu'on fait tous à des moments plus ou moins fréquents de notre vie selon ce qu'on vit), qui peut aboutir à la dépendance. j'ai trouvé très utile de la découvrir pour comprendre mon fonctionnement, comment je me déconnectais de ce que je ressentais, pour justement essayer de le faire moins souvent, ou au moins d'être consciente de pourquoi je faisais certaines choses pour m'anesthésier. Un point que j'ai trouvé très éclairant de Ariane Bilheran sur le totalitarisme, qui concerne à mon sens toutes les familles dans lequel le trauma est caché puisqu'il importe de ne pas révéler le problème, est l'absence de tendresse. Je trouve que c'est un point de vérification qui permet bien de se rendre compte si oui ou non la famille est concernée par des traumatismes non résolus, et pas en passe de l'être. Enfin, certains familles sont résilientes face aux traumas car elles se soutiennent mutuellement et acceptent de traverser certaines émotions comme le deuil qui est je crois pathologique dans certaines familles et aboutit à la maltraitance. La comparaison peut être intéressante, d'abord pour redonner de l'espoir, ensuite pour permettre d'identifier des relations saines (et se prémunir de celles qui ne le sont pas) et enfin pour établir de meilleures bases de relations pour ceux et celles qui ont fondé une nouvelle famille mais ne savent pas comment ne pas reproduire les schémas familiaux. Sur ce point j'avoue que je manque un peu de ressources, je ne sais pas si vous l'aborderez dans les vidéos à venir. Mais c'est super de proposer du contenu gratuit car c'est dur de payer doublement une mauvaise ambiance familiale. Donc merci beaucoup pour ce que vous faites.
Invité
lundi 30 janvier 2023

Image Captcha

Le kit de démarrage

  •  Téléchargez les versions audio des vidéos pour pouvoir vous imprégner des leçons sans être obligé de rester devant votre écran (pendant vos trajets de travail ou autre). 
  • Téléchargez votre plan de 28 jours pour passer à l’action et entamer votre processus de transformation.
  • Obtenez le mot de passe pour accéder à la checklist de toutes mes ressources favorites qui m’ont aidées à m’en sortir.