Le site CygneBlanc.fr
vous apprend à vous relever
du rejet de votre propre famille
grâce à la RECONTEXTUALISATION ✨

Le suicide varie en fonction inverse du degré d'intégration des groupes sociaux dont fait partie l'individu.
Émile Durkheim
fondateur de la sociologie moderne,

D'après Émile Durkheim, la souffrance qui mène au suicide est causée par un problème d'intégration de nos groupes sociaux. Or, quel groupe social a plus d'importance à nos yeux que la famille ?
spoiler alert : aucun.

Bien sûr, je peux partager plus d'affinité avec un parfait inconnu qu'avec mes frères et soeurs, mais si l'on venait à s'en prendre à un membre de ma famille, je ressentirais sa douleur comme si l'on s'en prenait à moi, alors que je serais quasi indifférent au malheur d'un inconnu. 

C'est ce que le sociologue, Robert Cialdini appel l'unicité.

Par défaut, nous ne faisons qu'un avec notre famille. Selon le neurologue et psychologue Antonio Damasio, l'unicité dépasse la nature humaine puisqu'elle tire sa source dans l'homéostasie.

Il s'agit du point commun qui relie tous les êtres vivants. Des bactéries, aux êtres humains en passant par les animaux et la végétation. Chaque métabolisme a pour volonté intrinsèque de survivre et de se reproduire pour que la forme de vie qu'il représente puisse se perpétuer.

Et donc, quand notre propre sang s'en prend à nous en nous sabotant, en nous rejetant, en nous trahissant ou en nous abandonnant, nous le prenons comme une contrindication à exister. Nous le prenons comme une contrindication à vivre

Au-delà des problèmes de santé mentale tels que la dépression et l'anxiété, Émile Durkheim nous rappel que poussé à l'extrême, ce défaut d'intégration peut amener les rejetés à se suicider.

RECONTEXTUALISATION
l'unique solution

il s'agit de changer de regard sur son passé grâce à une compréhension suffisante de la psychologie et de la nature humaine. La recontextualisation est la base indispensable pour dépasser un traumatisme familial.

Chaque contenu produit par Cygne Blanc : chaque vidéo YouTube, chaque méthode, chaque formation, chaque accompagnement ont pour unique but de vous donner des clés qui vous aideront à recontextualiser votre histoire pour enfin avancer dans la vie avec fierté et dignité.

Ma recontextualisation personnelle et pourquoi Cygne Blanc existe

Ma recontextualisation personnelle et pourquoi Cygne Blanc existe

(version texte de la vidéo ci-dessus)
David Arnaud-Jouffrey

David Arnaud-Jouffrey

Créateur de Cygne Blanc
En 2019, j'ai posté un appel au secours sur un réseau social. Je parle notamment d'un moment de panique où j'étais en train de prendre la décision de me suicider.

Je m'étais mis à penser à une tour, du haut de laquelle plusieurs jeunes de mon village avaient sauté pour en finir avec la vie.

L'un d'entre eux avait occupé le même poste que moi dans la même entreprise.

Et, quand le patron me l'a dit, je me rappelle avoir pensé : "Mais comment c'est possible d'en arriver là ? Comment peut-on avoir, ne serait-ce que l'idée, de sauter d'une tour pour en finir ?"

Et donc, 5 ans plus tard, quand cette idée est apparue dans mon esprit, je me suis senti comme au dénouement d'un film dramatique, où tout s'explique en une fraction de seconde.

Je me suis dit : "Putain, mais OK, c'est ça la raison. Il a sauté pour mettre fin à une douleur insupportable face à une situation insoluble."

C'est à ce moment-là qu'un de mes amis m'a rappelé sur mon téléphone et m'a extrait de ce scénario.

Le nom de cet ami est masqué par un bip. Et malheureusement, je ne peux pas vous donner le contexte de cet appel au secours ni vous révéler mon histoire comme il est d'usage de le faire sur la page à propos d'un site web...

Je ne peux pas vous raconter mon histoire parce que dans certaines familles, les témoins des méfaits refusent de parler, et pire, parfois ils vont jusqu'à mentir pour blanchir les agresseurs par loyauté familiale.

Enfin, par loyauté, c'est l'histoire qu'ils se racontent, parce que couvrir les méfaits d'un membre de la famille au détriment d'un autre, ça n'a rien de loyal. Au contraire, le silence et les mensonges corrompent l'intégrité de la famille et trahissent la victime.

Et donc, pour l'instant je ne peux pas diffuser mon histoire publiquement sans risquer des représailles juridiques puisque ma famille fait front dans le déni.

La seule "preuve" que j'ai entre gros guillemets. C'est un message sur Messenger d'un membre de ma famille qui me conseille d'arrêter d'essayer de comprendre pourquoi on s'en prend à moi parce que c'était déjà comme ça quand j'avais 5 ans. Bref,

Peut-être que ma situation vous rappelle la vôtre, parce que lorsqu'on subit des méfaits par un membre de sa famille, il n'est pas rare que le reste détourne le regard et vous abandonne.

Comme le vilain petit canard, peut-être que vos parents s'en sont pris à vous sans que vous sachiez pourquoi ?

Peut-être ont-ils favorisé vos frères et sœurs,
Peut-être vous ont-ils dévalorisé, surtout lorsque vous réussissiez,
peut-être vous ont-ils fait passer pour un enfant difficile alors que ce n’était pas le cas.

Et malgré tout ça, peut-être que vous vous en êtes sorti mieux que les autres. Peut-être que vous avez réussi à être une personne intègre, aimée et avec une belle vie en perspective.

Peut-être que cette réussite a ravivé la rancœur à votre encontre.
Peut-être que cela a ravivé la jalousie, le sentiment d'envie et d'injustice.
Peut-être que les petits sabotages de l'enfance se sont transformés en une campagne organisée pour vous nuire.

Peut-être a-t-on saboté votre couple, vos relations avec vos plus anciens amis,
peut-être a-t-on fait circuler de fausses rumeurs pour nuire à votre réputation.

De votre côté, peut-être avez-vous tout fait pour arranger les choses, faisant semblant de ne pas voir les coups bas, vous rendant serviable à l'extrême, leur faisant de beaux cadeaux même si vous n'aviez jamais rien en retour.

Et peut-être que plus vous en faisiez pour eux, et plus ils vous détestaient.
Peut-être étaient-ils incapables de voir la cruauté de leurs actes et préféraient-ils voir vos cadeaux et votre servilité comme de la manipulation.

Peut-être qu'ils diffusaient cette image machiavélique de vous à votre entourage,

Peut-être qu'ils la projetaient sur vous aussi et que ça vous a anéanti.

Peut-être portiez-vous leur haine sur vos épaules dans l'espoir que les choses s'arrangent, mais peut-être que rien ne s'arrangeait et que les choses allaient de pire en pire.

Alors, peut-être avez-vous réuni la famille pour tenter de négocier un cessez-le-feu, mais peut-être l'ont-ils pris comme une confrontation.

Peut-être vous ont-ils mis à la porte, et menacé de venir chez vous avec une arme à feu pour vous faire taire.

Peut-être avez-vous déposé plainte, mais peut-être ont-ils fait de faux témoignages vous accablant.

Peut-être vous ont-ils fait passer pour quelqu'un de violent et dérangé.

Peut-être avez-vous essayé d'en parler à votre entourage, mais personne ne voulait entendre ce que vous aviez à dire.

Peut-être vous êtes-vous senti extrêmement seul à ce moment-là.

Peut-être n'arriviez-vous plus à sortir de chez vous, étiez sous antidépresseur, avez tenté de couper les ponts, consulté un psy, fait de la thérapie, de l'EMDR et de l'hypnose.

Mais malgré tout ça, peut-être avez-vous encore ce sentiment de mal-être quasi permanent.

Peut-être ruminez-vous encore les injustices chaque jour qui passent.

Alors, certainement vous ne vous êtes pas reconnu dans toutes ces suppositions fictives et votre histoire est sans doute bien différente et peut-être pire.

Mais, si vous n'arrivez pas à dépasser votre traumatisme familial, c'est parce que vous n'avez pas encore les éléments nécessaires pour recontextualiser votre histoire.

Si l’on reprend l'exemple simpliste du vilain petit canard. (Alors petite parenthèse pour la crédibilité de l'exemple, je précise que le vilain petit canard est un conte autobiographique. Son auteur ayant lui-même été rejeté par sa famille.

On voit dans l'exemple du vilain petit canard qu'il souffre jusqu'à ce qu'il s'aperçoive qu'il est en réalité un Cygne Blanc et que sa vraie place est parmi les cygnes. Avant ça, il se voyait à travers les yeux de sa famille, il se voyait comme un vilain petit canard, comme un être qui ne méritait pas d'être aimé.

Dans notre vie à nous, c'est pareil. On se dit que si notre famille s'en prend à nous, en nous sabotant, en nous rejetant, en nous abandonnant ou en nous trahissant, c'est parce que nous le méritons.

Évidemment, il n'y a rien de plus faux, mais quand on nous traite comme ça depuis notre naissance ou depuis des années, il est impossible d'ouvrir les yeux sur notre situation. Pour nous, c'est une situation logique et nous nous sentons responsables.

La solution, c'est d'apprendre et surtout de comprendre la psychologie et la nature humaine pour pouvoir adopter une vision des choses réaliste et qui nous donne un rôle dans lequel nous sommes le héros. C'est ce que j'appelle la recontextualisation.

Quand notre vilain petit canard découvre qu'il est un cygne et qu'il l'a toujours été, il peut automatiquement recontextualiser son histoire et se voir dans le bon rôle.

C'est ce que l'auteur du conte a fait dans la vie réelle. Il a utilisé son expérience de rejet par sa famille pour créer des histoires profondes et crédibles qui l'ont propulsé au rang de personnalité préférée du Danemark, son pays d'origine.

Bien sûr, il n'est pas nécessaire de réorienter sa carrière en fonction de son passé, mais trouver un moyen de s'en servir d'une manière positive, que se soit pour sa carrière, dans du bénévolat, dans un art ou autre, ça permet de donner du sens aux épreuves traversées.

Si aujourd'hui votre passé, et même peut-être votre présent lié à votre famille, vous empêche d'avancer, alors vous êtes au bon endroit.

Cygne Blanc a pour vocation de vous aider à vous relever grâce à deux piliers :
1. 1, une compréhension suffisante de la psychologie et de la nature humaine pour que vous puissiez recontextualiser votre histoire,
2. et 2, l'autodiscipline pour progresser en continu vers une vie meilleure.

J'espère qu'en regardant cette vidéo, vous aurez compris que vous n'étiez pas un vilain petit canard, mais un cygne et que votre vraie place est parmi les cygnes.

Vous n'êtes pas responsable des injustices, et vous méritez d'avancer dans la vie avec fierté et dignité.

Je sais qu'il est possible de se relever après un traumatisme familial même quand on a été au plus bas, et même si l’on croit avoir déjà tout essayé et c'est pour ça que j'ai créé Cygne Blanc.

Merci beaucoup d'avoir lu ce texte jusqu'au bout, il me tenait particulièrement à cœur.

Encore merci et à bientôt.